mercredi 12 septembre 2018

Les frères sisters

Nous vous proposons, pour débuter cette nouvelle saison cinématographique, le dernier film de Jacques Audiard,


Sortie nationale le 19 septembre
Un film de Jacques Audiard, d’après le roman éponyme de Patrick deWitt

États-Unis (VOSTF)
durée : 01h57

Avec Joaquin Phoenix et Jake Gyllenhall

Par le réalisateur de Dheepan, De rouille et d'os et De battre mon coeur s'est arrêté

Synopsis : Charlie et Elie Sisters évoluent dans un monde sauvage et hostile, ils ont du sang sur les mains : celui de criminels, celui d'innocents... Ils n'éprouvent aucun état d'âme à tuer. C'est leur métier. Charlie, le cadet, est né pour ça. Elie, lui, ne rêve que d'une vie normale. Ils sont engagés par le Commodore pour rechercher et tuer un homme. De l'Oregon à la Californie, une traque implacable commence, un parcours initiatique qui va éprouver ce lien fou qui les unit. Un chemin vers leur humanité ? 

Bande-annonce

Séance le mardi 25 septembre à 20h

Rendez-vous :
  •  19h30 pour les internes, devant le CDI
  •  19h45 devant le cinéma CGR

INFO : Grâce au soutien de la Maison des Lycéens (MDL), la séance de rentrée est au tarif de 1 euro pour tous ! Profitez-en !

mercredi 9 mai 2018

En guerre

En mai, à l'affiche au ciné-club : 
le nouveau film de Stéphane Brizé - réalisateur de La Loi du marché - en compétition à Cannes




En guerre 
avec Vincent Lindon
 
un film de Stéphane Brizé

France - Mai 2018.
durée : 1h52mns - tout public

Sélection officielle - Festival Cannes 2018

!!! Attention : changement du jour de la séance !!! 
Séance le mardi 29 mai à 20h

Rendez-vous devant le lycée à 19h30 pour les internes, 
devant le cinéma à 19h45

Inscriptions jusqu'au lundi 28 mai, 20h




Synopsis : Malgré de lourds sacrifices financiers de la part des salariés et un bénéfice record de leur entreprise Perrin Industrie, la Direction décide brutalement la fermeture totale du site. Les 1100 salariés font alors bloc autour de leur porte-parole, Laurent Amédéo, et entrent en lutte pour sauver leur emploi… Stéphane Brizé a réalisé un film à nul autre pareil, moderne, captivant, percutant. La combustion lente et déchirante d’un tissu social violenté.


Bande annonce :  

vendredi 6 avril 2018

Kings

Au ciné-club en avril



KINGS
un FILM De Deniz Gamze Ergüven
Avec Halle Berry, Daniel Craig, Kaalan Walker

durée : 1h32
Sortie : 11 avril 2018

Séance le jeudi 26 avril à 20h15



Rendez-vous au lycée à 19h45 ou à Cap'Cinéma à 20h
Inscrivez-vous sur le blog : cineclublauregatet.blogspot.com

inscriptions possibles jusqu'à mercredi 25 à 19h

Synopsis :
1992, dans un quartier populaire de Los Angeles.
Millie s’occupe de sa famille et d’enfants qu’elle accueille en attendant leur adoption.
Avec amour, elle s’efforce de leur apporter des valeurs et un minimum de confort dans un quotidien parfois difficile.
A la télévision, le procès Rodney King bat son plein. Lorsque les émeutes éclatent, Millie va tout faire pour protéger les siens et le fragile équilibre de sa famille.

Bande annonce:

mercredi 7 mars 2018

The disaster artist


En mars, à l'affiche au ciné-club :


 

The Disaster Artist
de et avec James Franco

 
États-Unis (VOSTF) - Mars 2018.
Coquillage d’Or du Meilleur Film - Festival de San Sebastian 2017
Par le réalisateur de As I Lay Dying

durée : 1h44mns - tout public
 
Séance le mardi 27 mars à 20h

Rendez-vous devant le lycée à 19h30 pour les internes, 
devant le cinéma à 19h45

Inscriptions jusqu'au lundi 26 mars, 20h



Synopsis : En 2003, Tommy Wiseau, artiste passionné mais totalement étranger au milieu du cinéma, entreprend de réaliser un film. Sans savoir vraiment comment s'y prendre, il se lance et signe The Room, certifié le plus grand nanar de tous les temps. Inspiré d’une histoire vraie, le film de James Franco évolue dans le sillage de Tim Burton avec Ed Wood soit une comédie irrésistible qui s’enrichit de l’amateurisme excessif de son héros.

Bande annonce :  
en VO :

en VOSTF : Allociné
 

mercredi 24 janvier 2018

Les oiseaux

En février, nous vous invitons à venir (re)découvrir un classique du cinéma :



  Les oiseaux 
d’Alfred Hitchcock 
en VOST - Version restaurée 
Date de sortie mai 1963

Avec Tippi Hedren, Rod Taylor, Suzanne Pleshette
Genres : Thriller, Epouvante-horreur
durée : 2h 00min
 

Séance le jeudi 1er février à 20h

!!! La séance sera présentée par la classe de Seconde 7 du lycée !!!


Rendez-vous devant le lycée à 19h30 pour les internes, 
devant le cinéma à 19h45

Inscriptions jusqu'au mercredi 31 janvier, 20h



Synopsis : Melanie, jeune femme quelque peu superficielle, rencontre chez un marchand d'oiseaux un brillant et séduisant avocat qui recherche des inséparables. Par jeu, Melanie achète les oiseaux et les apporte a Bodega Bay. Dés son arrivée, elle est blessée au front par une mouette... 

Bande annonce :  



lundi 15 janvier 2018

Makala

En janvier, nous vous invitons à découvrir Makala au ciné-club : 



  Makala
(« charbon », en swahili) d’Emmanuel Gras

France - Décembre 2017 .
un documentaire
d’Emmanuel Gras

(Grand Prix Semaine de la Critique -Cannes 2017 )

durée : 1h 36min

 

Séance le mardi 23 janvier à 20h


Rendez-vous devant le lycée à 19h30 pour les internes, 
devant le cinéma à 19h45

Inscriptions jusqu'au lundi 22 janvier, 20h



Synopsis : Au Congo, un villageois rêve d’un avenir meilleur. Il peut compter sur les arbres de la brousse environnante, ses bras et sa volonté tenace. Après 50 kilomètres de routes inhospitalières, il découvrira le prix réel de ses rêves. Entre thriller social et chronique métaphysique, Makala brûle de l’essence noire de son titre. Il en a l’éclat ténébreux et la dureté, qui est aussi celle de la vie de Kabwita, héros d’un voyage harassant.

Critiques : 
Les Inrockuptibles par Serge Kaganski  On a presque la sensation de participer, de transpirer et de s'essouffler avec le personnage. Si la grandeur du cinéma réside dans sa puissance d'incarnation, de dévoilement, de renouvellement du regard, alors on sait que "Makala" est grand dès ses premières minutes.

Positif par Dominique Martinez  : Image somptueuse, cadrages soignés, lumière naturelle choisie et quelques notes de violoncelle qui suggèrent une dimension existentielle. Emmanuel Gras ose la beauté de l'humain et de la matière pour filmer le travail (...)

Le Monde par Jacques Mandelbaum : Makala fait à ce titre partie d’une famille disparate qui, contre toute attente, réunit le néoréaliste Voleur de bicyclette (1948), de Vittorio De Sica, au huis clos hollywoodien, On achève bien les chevaux (1969), de Sydney Pollack.
 
Bande annonce



dimanche 3 décembre 2017

Hippocrate

Dans le cadre du "Moi(s) sans tabac" l'établissement organise une séance de cinéma et un débat autour du film Hippocrate le 4 décembre à 19h30 au Cap Cinéma.



Inscriptions auprès du Bureau de la vie scolaire



Synopsis
Benjamin va devenir un grand médecin, il en est certain. Mais pour son premier stage d’interne dans le service de son père, rien ne se passe comme prévu. La pratique se révèle plus rude que la théorie. La responsabilité est écrasante, son père est aux abonnés absents et son co-interne, Abdel, est un médecin étranger plus expérimenté que lui. Benjamin va se confronter brutalement à ses limites, à ses peurs, celles de ses patients, des familles, des médecins, et du personnel. Son initiation commence.

Bande-annonce